Dans la mythologie grecque, il est dit que Hypnos, dieu du sommeil, pouvait endormir les hommes tout comme les dieux.
Chez les Romains, Somnus, père de Morphée, était le dieu des rêves…

Alors, sommeil qui est-tu ?

Le sommeil est un état dans lequel vous passez environ le tiers de votre vie, oui le tiers…
Il fait partie des fonctions vitales de votre organisme comme la respiration, la digestion ou l’immunité.
Le sommeil est…. Ou n’est pas là me direz-vous

Que se passe-t-il lorsque vous dormez ?

De nombreuses choses :
– Une diminution de votre activité motrice (votre corps se repose. Ses principales fonctions de base : pouls, respiration se ralentissent, la tension artérielle, le tonus musculaire, la température corporelle baissent)
– Une augmentation des seuils de réponse sensorielle (il vous faut du temps pour sentir, entendre…)
– Une discontinuité de l’activité mentale (votre cerveau se repose lui aussi, son activité se ralentit)
Et de ce fait, tout concourt à une facilitation de la mémorisation.

Et la sophrologie dans tout cela me direz-vous…

La sophrologie est une pratique de développement personnel qui permet l’harmonisation du corps et de l’esprit, de l’esprit et du corps.
Étymologiquement le mot sophrologie vient de Sos, bien portant, Phren conscience et Logia étude.
C’est l’harmonisation de la conscience (pensées, croyances limitantes, affects…) qui mène vers l’harmonisation corps et esprit ; les deux corps et esprit étant en constante interaction.
L’accompagnement se fait en état modifié de conscience (dit état sophro-liminal). Il s’agit de cet état que vous connaissez au moins deux fois par jour lors de l’endormissement ou du réveil ou lorsque vous « êtes dans la lune ».
Cet état modifié de conscience permet le lâcher-prise via la respiration, la détention physique, puis mentale (visualisation).

Je vous donne rendez-vous dans mon prochain article : Episode 2 Sophrologie : pourquoi avons-nous besoin de dormir.

A bientôt

Laisser un commentaire